MWC 2016 : La tendance est toujours à la transformation digitale

14 Mars 2016

2 min de lecture

S’il est un lieu en France où l’on peut « capter » les tendances des prochains mois en matière de téléphonie mobile, c’est bien au Mobile World Congress. Et la tendance à retenir de cette édition 2016 pour le monde de l’entreprise, c’est la transformation digitale.

MWC 2016 : La tendance est toujours à la transformation digitale (Desktop)

La fiabilité du réseau pour les pros

L’un de ses passages obligés sur la route de la transformation digitale pour les entreprises est l’amélioration de la couverture réseau. L’habitude grandissante des collaborateurs et visiteurs de se déplacer avec bien souvent un ordinateur portable, en plus d’un smartphone, nécessite de solutionner les difficultés encore présentes de la couverture à l’intérieur des bâtiments. Les spécialistes du Wi-Fi,  en s’appuyant sur des fréquences libres de droits pour proposer une connectivité LTE, travaillent à résoudre ce problème. Ce procédé s’appelle le LTE-Unlicensed ; il a pour objectif d’éviter aux utilisateurs des coupures ou une dégradation brutale de la qualité des communications dès qu’ils franchissent le seuil d’un immeuble.

Dans le domaine des infrastructures également, le concept de réseau « en tranche », ou « sliced network » en anglais, a été avancé par quelques équipementiers présents. Mais la prochaine évolution majeure en téléphonie mobile concernera le déploiement des réseaux 5G. Grâce à la virtualisation et au Software Defined Network (SDN), cette technologie donnera la possibilité aux utilisateurs d’adapter leur réseau en fonction des usages. Les caractéristiques nécessaires pour un service précis seront gérées par une seule infrastructure. L’objectif pour les équipementiers est de continuer à séduire des entreprises qui déploient leurs applications métier dans des datacenters.

Smartphones, tablettes et portables : passez à l’hybride !

C’est une autre tendance qui s’immisce actuellement dans le monde des terminaux. Si les smartphones continuent d’être le point central de la manifestation, des alternatives se précisent autour d’une volonté d’améliorer la productivité. Si la tablette a joué son rôle de produit incontournable ces dernières années, elle s’efface peu à peu devant l’hybride, ce device à mi-chemin entre tablette et notebook. Le nombre de modèles qui arrivent sur le marché dans cette famille de produits n’a cessé de croître au cours de ces derniers mois. La tendance est poussée par Microsoft et des constructeurs informatiques.

L’hybride possède de nombreux avantages pour les travailleurs mobiles et nomades : peu encombrants, ils permettent à leur détenteur de consulter leur messagerie et de participer à des sessions de visioconférence. Dans la mouvance de cet écosystème, l’arrivée de Windows 10, qui garantit une expérience dans la continuité quel que soit le terminal, pourrait accélérer le développement de ce type de produits.

Parmi les constructeurs, HP s’est déjà distingué avec ses ordinateurs hybrides avant-gardistes destinés au marché professionnel. L’Elite x2, un PC sous forme de tablette qui s‘accompagne d’un vrai clavier, est désormais secondé par l’Elite x3, qui représente l’avenir de l’entreprise en termes d’équipement. L’Elite x3 est un véritable outil informatique sous ses allures de smartphone, il se transforme au besoin en notebook et même en ordinateur de bureau. Grâce à Windows 10 mobile et Continuum, il apporte aussi une vraie continuité applicative aux utilisateurs.

HP Elite X2