Les solutions d'impressions enfin qualifiées pour les salles blanches

24 Juin 2015

1 min de lecture

Les imprimantes dotées de la technologie HP PageWide représentent un atout majeur pour les établissements de santé : elles sont qualifiées pour les salles propres de classe ISO 5.

Les solutions d'impressions enfin qualifiées pour les salles blanches (Desktop)

Dans les établissements de santé, les salles propres telles qu'elles sont définies par la norme ISO 14644-1 (généralement appelées salles blanches) correspondent à toutes les pièces (blocs opératoires...) dans lesquelles on cherche à maîtriser le nombre de particules en suspension dans l'air et à éliminer les bactéries... Le but est de limiter les risques de contaminations environnementales. Il implique souvent de réduire à la portion congrue le nombre d'équipements informatiques susceptibles d'introduire des sources de contamination dans la salle blanche.

Mais dans la santé, comme dans tous les secteurs d'activité, c'est de moins en moins le cas, notamment grâce à une nouvelle génération d'équipements garantis sans risques, tels les nouvelles tables de travail tactiles, faciles à nettoyer, les tablettes optimisées pour répondre aux attentes des professionnels de santé, ou encore les claviers désinfectables.

Désormais les imprimantes HP PageWide peuvent aussi être utilisées dans les environnements médicaux très sensibles, où l'on cherche à minimiser le nombre de particules en suspension dans l'air. Elles ont été certifiées par l'agence d'évaluation UL (pour « Underwirter Laboratories ») pour pouvoir être utilisées dans des salles blanches répondant aux exigences fixées par la norme ISO 14644-1 (classe 5).

Ultime bénéfice : la chaleur dégagées par les nouvelles têtes d'impression PageWide de ces imprimantes HP, qui permettent d'imprimer une page sur toute sa largeur en un seul et unique passage, est minimale. La raison ? Aucun système de préchauffage de fixation n'est utilisé et l'encre est chauffée par une minuscule impulsion électrique au niveau du générateur de gouttes. Les imprimantes jet d'encre qui utilisent des têtes PageWide peuvent donc être facilement employées pour imprimer les étiquettes autocollantes des dossiers patients, par exemple. Sans aucun risque de faire fondre la colle des étiquettes, comme cela se produit parfois avec certains modèles... 

Imprimer
Téléchargez livre blanc sur la santé