Le poste de travail devient un univers que l’on se crée

16 Juin 2016

2 min de lecture

A l’occasion de la conférence Digital Workspace 2016, le 26 mai 2016 à Paris, plusieurs spécialistes sont venus détailler leur vision de l’évolution des usages du poste de travail. Les maîtres mots sont la mobilité et la personnalisation des environnements.

Le poste de travail devient un univers que l’on se crée (Desktop)

Ce jeudi 26 mai 2016, c’était l’affluence des grands jours au Centre de conférences Capital 8, à Paris, pour la conférence IDC dédiée au « Digital Workspace ». Autrement dit à la transformation numérique et à la numérisation des espaces de travail. Au menu : des présentations sur les nouveaux usages des technologies numériques et l’hyper-connectivité, parsemées de plusieurs sessions de brainstorming sur les évolutions des postes de travail et l’avènement de l’entreprise mobile...

Il n’est pas vain de se pencher sur le sujet. « En moyenne, les collaborateurs passent actuellement 65 % de leur temps de travail à accéder aux données professionnelles depuis les bureaux, 10 % depuis leur domicile, 14 % dans les transports et 11 % chez les clients ou les partenaires », détaille d’emblée Stéphane Krawczyk, directeur consulting chez IDC France. Conséquence logique : « On considère que le système d’information mobile devient un vrai projet d’entreprise ». 33 % des entreprises déclarent avoir inscrit la mobilité dans leur projet stratégique global, et 74 % des sociétés de plus de 500 salariés disent avoir des projets en cours autour de la mobilité...

Bémol : une large majorité d’entre elles considère malgré tout que les solutions de mobilité sont susceptibles de poser un « risque majeur », notamment pour la sécurité des données.

Personnalisation en cours des environnements

Damien-Laigre-HP-FranceDamien Laigre, Responsable produits mobilité chez HP France

A quoi faut-il s’attendre concernant les outils que nous utilisons tous les jours ? « Le poste de travail était un lieu où on allait », explique Damien Laigre, responsable produits mobilité chez HP France. « Il devient aujourd’hui un univers que l’on se crée ! »

Ce constat n’est pas sans conséquences pour les DSI français, qui avaient historiquement tendance à se focaliser sur les appareils et leurs performances matérielles. « Ils doivent aujourd’hui se concentrer sur les utilisateurs, et particulièrement les profils d’utilisateurs, ce qui suppose qu’ils multiplient les échanges avec les directions métiers », poursuit-il. L’objectif : comprendre la nature des activités quotidiennes de chacun des métiers, les types de déplacements effectués dans une journée type, et laisser à chacun la possibilité d’adapter en conséquence son poste de travail.

Les réflexions ont débuté dans une grande majorité des entreprises : « 80 % des DSI nous indiquent avoir lancé une phase d’évaluation des besoins de mobilité », relève Stéphane Krawczyk.

Mais quels que soient les bilans de ces consultations, plusieurs enjeux devront inévitablement être relevés par les fabricants, détaille Damien Laigre : « Nos études montrent que l’on veut tous avoir des postes de travail plus productifs. Chacun souhaite aussi bénéficier de plus de sécurité, sans compromettre la facilité d’accès ou l’attractivité des solutions, et la plupart d’entre nous souhaitent bénéficier de plus de flexibilité dans l’organisation des postes de travail, à l’image des bureaux en open space, qui sont toujours plus ouverts et modulables ! »

C’est par exemple l’objectif des formats de PC détachables (2-en-1), qui se développent actuellement et permettent de transformer à toute vitesse un ordinateur portable « classique » en une tablette afin de l’emporter avec soi dans tous les déplacements. Le HP Elite x2 qui intègre Windows 10 pro, peut ainsi faire office de tablette et de notebook sans aucun compromis sur l’ergonomie, la solidité et la sécurité. HP va même plus loin et anticipe le futur avec le nouveaux 3-en-1 Elite x3. Il réunit dans un même terminal la connectivité réseau des smartphones, la portabilité des tablettes et la puissance des ordinateurs.

Auteur : Philippe Manuel

Imprimer
HP Elite X2