Guide pratique du concept « As-a-service »

29 Mars 2017

2 min de lecture

Daas, PaaS, IaaS - la liste des services s'enrichit chaque année de nouvelles abréviations. Voici un guide pour mieux comprendre ce concept émergent.

Guide pratique du concept « As-a-service » (Desktop)

La terminologie « As-a-service » ou « aaS » offre un nouveau modèle de services pour l’entreprise. Toutefois, si l’on prend l’exemple de PaaS et DaaS, tous deux répondent à des enjeux différents. Il est donc intéressant de comprendre les particularités et les champs d’actions de chaque service. Découvrez-les dans ce guide.

Device as a service

Cette offre HP vous propose une approche à la carte pour choisir votre matériel et vos services selon vos besoins par poste de travail et par mois. Créez votre pack personnalisé avec les appareils les plus récents, les toutes dernières versions des logiciels, une maintenance et un entretien réguliers.

Ce nouveau modèle d'acquisition des technologies les plus récentes permettra d'améliorer votre trésorerie et vous aidera à mieux prévoir vos coûts de possession. Surveillez vos appareils grâce aux analyses proactives : anticipez les problèmes et optimisez les performances de votre flotte et de votre service informatique.

De plus, ce type de services couvre tout, de la configuration au renouvellement de vos appareils en fin de cycle, pour une assistance utilisateur final améliorée.

IaaS – Infrastructure as a Service

L'infrastructure en tant que service offre un matériel virtualisé qui évolue en même temps que votre entreprise. Elle simplifie la gestion des espaces serveurs, de la bande passante, de la répartition de la charge et des connexions réseau. La cerise sur le gâteau : tout ce matériel est hébergé à l'extérieur, autrement dit les PME disposant de locaux de petites surfaces et d'un support technique limité n'ont pas à s'inquiéter de l'hébergement sur place.

PaaS – Platform as a Service

Une plateforme en tant que service est un espace où les développeurs peuvent créer leurs applications. La création de celles-ci s'effectuant dans un environnement virtualisé, les outils et l'infrastructure qui sous-tendent l'ensemble du processus sont externalisés. Les développeurs et les équipes d'assistance n'ont plus à se préoccuper de mettre à niveau les fonctionnalités techniques, de mettre à jour les services ni de gérer leurs serveurs. Comme aucun de ces appareils ne vous appartient réellement, vous ne payez qu'en fonction de votre utilisation. Les PME peuvent ainsi bénéficier de toute la puissance de l'informatique de haut niveau.

SaaS – Software as a Service

Le Software as a Service est l'un des modèles aaS les plus prisés. Acheter l'accès à un logiciel et l'utiliser sur le cloud vous libère de l'obligation d'acheter le logiciel lui-même, de l'installer sur de multiples appareils, de gérer les mises à jour et de vous assurer d'avoir la configuration nécessaire à son fonctionnement.

XaaS – Anything as a Service

Le Tout en tant que service propose tout ce dont peut avoir besoin une entreprise. Il associe des environnements informatiques entièrement personnalisables afin de créer des expériences spécifiques à la demande. Sa mise en œuvre ne nécessite qu'une connexion internet fiable et une plateforme cloud résiliente.

DRaaS – Disaster Recovery as Service

De plus en plus prisé dans le contexte actuel de cyberattaques et de piratages, le Plan de reprise d'activité permet aux entreprises d'assurer la continuité de leur activité et de revenir à la normale après une période d'indisponibilité des appareils suite à une fuite de données, une infection ou une panne de serveur. L'objectif est de pouvoir recréer à l'identique leur infrastructure, leurs applications et leurs données.

Pour harmoniser votre offre informatique, et optimiser la façon dont votre entreprise gère et utilise la technologie, cliquez ici.